🛒-10% sur la commande + Livraison Offerte : ️MG10 📦

L'histoire de la montre à gousset de TAG-Heuer

Publié par Montredepoche Gousset le

L'histoire de la montre à gousset de TAG-Heuer

L'héritage de TAG Heuer est certainement l'une des plus importantes de toutes les marques horlogères suisses. Fondée sous le nom de Heuer en 1860, et rebaptisée TAG Heuer en 1985, lorsque le groupe TAG a acquis une participation majoritaire dans l'entreprise, la marque suisse a joué un rôle clé pour amener l'horlogerie à de nouveaux niveaux de précision et de performance. Tag Heuer fait partie des plus grandes marques horlogères du monde.

TAG HEUEUR Edouard Heuer 1860

Histoire de TAG Heuer
Fondation: 1860
Lieu de fondation: Saint Imier, Suisse
Fondée par: Edouard Heuer
Siège actuel: La Chaux-de-Fonds, Suisse
Propriété: LVMH
Nom officiel: TAG Heuer SA

Tag Heuer Logo L'histoire de TAG Heuer commence au XIXème siècle

TAG Heuer SA démarre en 1860 sous le nom d'Uhrenmanufaktur Heuer AG. Cette année-là, Edouard Heuer (1840 - 30 avril 1892) ouvre un petit atelier d'horlogerie dans le village de montagne reculé de Saint Imier, en Suisse.

L'ateL'atelier Heuer à Brugg, ville natale du fondateur Edouard Heuer, dans les années 1860

L'atelier Heuer à Brugg, ville natale du fondateur Edouard Heuer, dans les années 1860

En 1869, il fait breveter un système de remontage sans clé à commande par couronne pour montres de poche. Innovation également en 1887 avec le "pignon oscillant" pour les chronomètres. Constitué d'un arbre mobile à deux engrenages à denture différente, ce mécanisme pourrait être engagé pour faire démarrer ou arrêter la fonction chronographe en agissant simplement sur les boutons poussoirs respectifs. Pour mesurer l'importance de cette invention, il suffit De considérer que le pignon oscillant est toujours utilisé par les grands horlogers de chronographes mécaniques.

e brevet français "pignLe brevet français "pignon oscillant"  délivré par le Bureau de la propriété industrielle de Paris - 1887

Le brevet français "pignon oscillant"  délivré par le Bureau de la propriété industrielle de Paris - 1887

Tag Heuer Brevet  américain "pignon oscillant" en 1888

Ci-dessus et ci-dessous, le brevet américain "pignon oscillant" accordé à Heuer en 1888Tag Heuer Brevet américain Pignon oscillant

En 1892, Edouard fait breveter son premier chronographe avec succès un an plus tard à l’exposition internationale d’Amsterdam. Les fils d'Edouard, Jules-Edouard et Charles-Auguste ont repris l'entreprise à la mort du fondateur en 1892.

Des innovations pour des montres à gousset d'exception
Tag Heuer Montre à gousset étanche

Un nouveau brevet a été délivré en 1895 pour l'un des premiers boîtiers étanches pour montres de poche. Après cela, il brevète plus de techniques et en 1911, il commence à fabriquer des garde-temps à monter sur les tableaux de bord d'automobiles, d'avions et de bateaux. 

Premier chronographe de tableau de bord : le "Time of Trip" 

Conçu pour être utilisé dans les automobiles et les avions, le "Time of Trip" breveté fut le premier chronographe de tableau de bord (1911). Il comportait des aiguilles centrales des heures et des minutes pour indiquer l'heure, un petit compteur pour les secondes en cours et un plus grand avec des aiguilles des heures et des minutes pour indiquer la durée d'un trajet jusqu'à 12 heures. La couronne montée sur le dessus a permis à l'utilisateur de régler l'heure avec les actions de démarrage / arrêt / réinitialisation actionnées par le bouton monté dans la couronne.

Les premiers chronographes de poche

Adaptés des chronographes de poche, donc dotés de la couronne à 12 heures, les premiers chronographes poignets de la marque voient le jour en 1914.

Premiers chronographes au poignet Heuer avec boîtier en argent, cadran émaillé et aiguilles lumineuses - 1914

Premier chronographe au poignet Heuer avec boitier en argent, cadran émaillé et aiguilles lumineuses, 1914

Le ' Mikrograph" en 1918

Le dynamisme de Heuer est attesté par le lancement du «Mikrograph» en 1916, le premier chronomètre précis au 1/100 de seconde. Son cadran a été conçu pour rendre la lecture des incréments de 1 / 100e de seconde simple et précise.

Tag Heuer Le Mikrograph 1916

Le Mikrograph 1916

Le nom actuel TAG Heuer n'est venu qu'en 1985 quand ils ont été achetés par le groupe TAG. TAG signifie «Techniques d'Avant Garde». Jack Heuer, l'arrière-petit-fils du fondateur, est le président d'honneur. Pour le 100e anniversaire de ce modèle Tag Heuer propose une édition anniversaire du chronomètre Tag Heuer Carrera Mikrograph en édition limitée, soit une centaine d'exemplaires. 

Tag Heuer Chronographes

Grâce à ces chronomètres brevetés, Heuer est devenu le chronométreur officiel de plusieurs éditions des Jeux Olympiques et d'autres événements sportifs. En particulier, les chronographes de poche à fraction de seconde Heuer ont été sélectionnés comme chronomètres officiels utilisés aux Jeux Olympiques à 3 reprises consécutives: Anvers en 1920, Paris en 1924 et Amsterdam en 1928.Tag Heuer Autavia Dashboard-1933

L'Autavia, un nouveau compteur de tableau de bord

En 1933, Heuer a conçu l'AUTAVIA, un nouveau compteur de tableau de bord pour les voitures de course, les bateaux et les avions. Son nom, contraction d'AUTomobile et d'AVIAtion, sera également utilisé plus tard pour un chronographe de poignet populaire lancé dans les années 1960.

La chronographie au centre de la marque 

Heuer Publicité 1936

Au cours de ces années, Heuer a également commencé à produire des chronographes spécialement conçus pour les pilotes, en versions à un et deux boutons. 

Des montres de poche converties en des "Flieger"

Au lieu d'être des montres de poche converties, ces modèles - souvent appelés «Flieger» - ont été conçus à partir de zéro comme des montres-bracelets. Néanmoins, certains liens avec des montres de poche converties étaient encore évidents, comme les pattes soudées au boîtier à l'aide d'une barre solide plutôt que les barres à ressort plus pratiques qui seraient apparues dans quelques années.

Tag Heuer Publicité 1941

Des garde-temps d'excellence portés par de grandes personnalités

L'excellente réputation de Heuer de croitre dans les années 1940. Des personnalités de l'époque, tel que  le général Eisenhower, Harry Truman le  33ᵉ Président des États-Unis ont porté ses montres, le premier un chronographe  référence 2447 avec un boitier en acier en 1945, le second, un chronographe à triple quantième Heuer en or (référence 2558 de 1947).

Tag Heuer 1994

Des garde-temps aux innovations à la pointe de la haute technologie

  • Des innovations ont révolutionné les chronomètres avec en 1948 le modèle «Auto-Graph» , un chronographe de poignet avec une échelle tachymétrique sur le cadran et une aiguille qui pouvait être préréglée à un point spécifique de l'échelle. Ce chronographe était utilisé aussi bien par un pilote de rallye ou un navigateur.
  • Solunar : une montre avec un registre supplémentaire pour afficher les mouvements des marées hautes et basses.
Tag Heuer Solunar  Publicité
  • Suivi en 1950, par le premier chronographe au monde avec indicateur de niveau de  Marie et cadran les régates.
Tag Heuer Maréographe Seafarer 1950

Le maréographe et, à droite, le même modèle produit pour Abercrombie & Fitch et distribué sur le marché américain avec le nom Seafarer

Heuer a continué à fabriquer des garde-temps pour les tableaux de bord des automobiles, des avions et des bateaux jusqu'en 1980. 
  • Une nouvelle ligne de garde-temps de tableau de bord lancée en 1958 comprenait le Master Time (horloge 8 jours),
  • le Monte Carlo (chronomètre 12 heures),
  • le Super Autavia (chronographe complet),
  • Sebring (minuterie 60 minutes, fraction de seconde), 
  • Auto-Rallye (chronomètre de 60 minutes). 

Tag Heuer Autavia 1962 

  • En 1962 l'astronaute John Glenn portait un chronomètre de sport Heuer (référence 2915,) faisant de Heuer la première marque horlogère suisse dans l'espace.

Le Heuer 2915 porté par l'astronaute John Glen

Le Heuer 2915 A original porté par John Glen exposé au Smithsonian Institution National Air and Space Museum. Sa réplique est conservée au musée TAG Heue) à La Chaux-de-Fonds

  • En 1963, Heuer lance le chronographe Carrera qui deviendra rapidement un succès international et, probablement, la montre-bracelet la plus célèbre de la marque. Tirant son nom de la légendaire course sur route "Carrera Panamericana" d'une semaine organisée au Mexique, la Heuer Carrera a été expressément conçue pour les conducteurs avec l'ergonomie et la lisibilité comme priorités. La Carrera s'est décliné en deux nombreuses variantes avec une large gamme de boîtiers, cadrans et couleurs.
  • Dans les années 1970, Heuer  a lancé plusieurs modèles de chronographes comme la calculatrice, Montréal, Temporada, Silverstone et Daytona,
  • Puis le premier chronomètre sportif de poche à quartz (affichage numérique et à semi-conducteurs) au 1/100 de seconde en 1973. La technologie du quartz numérique de haute précision s'est vite étendue aux montres-bracelets, tel que  Chronosplit Manhattan GMT (1977), premier chronographe de Heuer à combiner une lecture analogique traditionnelle de l'heure, avec un affichage numérique pour le chronographe / second fuseau horaire.

Tag Heuer Carrera-3 compteurs 1963

Nouvelle direction : TAG

En juin 1985, la nouvelle direction a vendu l'entreprise à nouveau rentable à un groupe d'affaires saoudien appelé TAG (l'acronyme de Techniques d'Avant Garde) appartenant à Akram Ojjeh, alors un homme d'affaires saoudien d'origine syrienne de 66 ans qui était considéré comme être l'un des hommes les plus riches du monde.

Tag Heuer Evolution du logo  Evolution du logo Heuer/TAG

Tag Heuer devient la sixième marque horlogère suisse

La nouvelle entreprise a connu une croissance considérable et un succès mondial. TAG Heuer devient la sixième marque horlogère suisse la plus vendue. Il réédite d'anciens chronomètres avec de nouveaux records de précisions de mesure chronographique. Mouvement à quartz mais aussi mouvement mécanique ou automatique avec des combinaisons de matériaux, couleurs et finitions, les montres de Tag Heuer sont propulsées par des mouvements de fabrication maison et les limites de Tag Heuer sont sans cesse repoussées. 

 Tag Heuer La Monaco

L'histoire de TAG Heuer

1860 - Edouard Heuer ouvre un atelier d'horlogerie à Saint Imier
1869 - Heuer fait breveter un système de remontage sans clé à commande par couronne
1882 - Heuer brevète son premier chronographe
1887 - Heuer fait breveter un «pignon oscillant»
1892 - (30 avril) Le fondateur Edouard Heuer décède
1895 - Brevet du boîtier étanche
1911 - Début de la production de montres pour voitures, avions et bateaux
1916 - Heuer introduit un chronomètre capable de chronométrer au 1 / 100e de seconde
1985 - Le groupe TAG rachète une participation majoritaire et forme TAG Heuer
1999 - LVMH rachète près de 100% de TAG Heuer
2001 - Jack William Heuer (1932) devient président d'honneur

TAG Heuer Carrera-Heuer Tourbillon-Manographe  

Montre de poche gousset : une boutique investie dans les garde-temps 

En lisant l'histoire de la montre à gousset et de son évolution moderne de haute technologie, vous avez certainement envie de découvrir une boutique spécialisée dans les montres à gousset. Montre de Poche Gousset, une boutique en ligne vous offre une gamme exceptionnelle de montres à gousset avec de nombreuses complications, chronographes, phase de lune, compteur, réserve de marche… Des horlogères de poche à cadran ouvert, Chasseur, demi-Chasseur ou Double-Chasseur qui s'adaptent à tous les styles, du classique au vintage, du luxe au steampunk. Des montres de poche de collections, à s'offrir ou à offrir en toute occasion pour marquer durablement tout événement important : c'est une excellente idée cadeau pour un diplôme, pour un anniversaire de mariage, pour un départ à la retraite…

TAG-Heuer Siège à La Chaux-de-Fonds

Le siège de Tag Heuer à La Chaux-de-Fonds

← Article précédent Article suivant →