❤️ ST VALENTIN : -30% sur la 2e montre 🌹

Vous pourriez aimer

A la recherche de l'élégance, ces articles ont été sélectionnés pour vous. Pour les ajouter à vos favoris, cliquez sur le cœur.

Découvrez nos autres collections

En passant par les montres à gousset et montres de poche, découvrez nos différentes collections de bijoux horlogers

La montre à gousset à quartz : une montre de poche précise et fiable

Précise et inégalable, la montre gousset à quartz permet d'arborer fièrement la mode vintage et rétro de la montre de poche tout en gardant la liberté d'accéder à une heure précise sans obligation de remonter quotidiennement sa montre. Une simple de pile suffit à faire fonctionner tous les jours cette horlogère de poche et le mécanisme n'est soumis à aucun retard horaire comme le serait une montre à gousset mécanique.

La montre à gousset à quartz : une montre de poche précise et fiable

La montre de gousset à quartz est une petite révolution dans le monde de l’horlogerie classique où les amateurs et passionnés de garde-temps à chaînes sont généralement habitués à remonter des mouvements mécaniques. La pile de quartz offre à la montre à gousset un boîtier plus fin, une justesse horaire plus précise, un entretien quasi nul et des boîtiers davantages personnalisés dédiés à tous les âges et à toutes les catégories sociales.

La montre à gousset à quartz : une très bonne alternative au mouvement mécanique

Bien que la montre bracelet à quartz est un incontournable de nos jours, la montre à gousset à quartz est une petite révolution dans le domaine des montres de poche. Depuis son invention au XVIe siècle en Allemagne par le maître serrurier de Nuremberg, Peter Henlein, qui a eu la brillante idée de placer un rotor moteur à l’intérieur de ses propres montres portatives, la montre de poche a connu des rebondissements historiques. Bien que très imprécise au départ, la première montre à chaine possédait un remontage mécanique à clé. Il nécéssitait de “rembobiner” la chaine autour du barrillet qui défilerait ensuite à une vitesse constante sur surface plane pour offrir une heure plus ou moins juste.

Montre à gousset quartz

Du mouvement mécanique à la pile de quartz

Les premières montres de poche étaient loin d’être précises, elles ne possédaient d’ailleurs pas l’aiguille des minutes. Elle a ensuite connu plusieurs évolutions qui ont amélioré grandement sa précision horaire. Le mouvement automatique inventé en 1770 par Louis Abraham Perrolet a permis de se passer du remontage manuel et quotidien de la montre à gousset. Le mouvement automatique fonctionne grâce au mouvement du porteur de la montre qui en bougeant son poignet ou la montre à l’intérieur de la poche de gousset fait basculer la tige et enroule ainsi le barillet autour du ressort moteur de manière entièrement autonome. Pour ce qui est de la pile de quartz, il faudra attendre encore 2 siècles, ce n’est qu’en 1969 que la première montre fonctionnant à pile de quartz a été fabriquée par le constructeur japonais Seiko. Inutile de narrer la réussite de la montre à quartz, car il est fort possible que vous ayez une à côté de vous sur votre bureau en lisant ces lignes.

Montre à gousset mécanique

Bien que certains puissent penser que la montre à gousset perd de son authenticité avec une pile de quartz, ce n’en est pas moins un moyen fiable et précis de lire l’heure avec une justesse horaire remarquable. De plus la pile de quartz prend très peu de place dans le boitier et consomme très peu d’énergie. Elle possède généralement une durée de vie de plusieurs années comprises entre deux et cinq ans. À son terme, elle peut facilement être remplacée en ouvrant le boîtier arrière et son prix très faible lui donne une valeur marchande quasi nulle et permet de l’utiliser par tous les rangs de la société.

La montre de gousset à quartz : plus fine et plus légère que la mécanique

Une montre à gousset à quartz se reconnaît facilement, de par son cadran qui est généralement opaque comparé aux montre à gousset mécanique où l’on peut admirer les rouages mécanisés au travers du verre. La couronne est également plus petite sur les montre à gousset à quartz et celle-ci se tourne uniquement en la déverrouillant par un mouvement d’étirement vers le haut pour ajuster les aiguilles. La montre à gousset à quartz possède un boîtier également moins épais que la montre à gousset mécanique car les circuits imprimés de la montre sont miniaturisés et les composants sont bien moins imposants que la montre à gousset au mouvement mécanique ou automatique, qui nécessitent généralement une multitude de composants horlogers et de nombreux rubis pour limiter la friction des pièces.

Montre à gousset quartz

La montre à quartz : un entretien quasi nul

Autre bon point de la montre à gousset à quartz, elle nécessite très peu d’entretien, elle ne nécessite pas d’être remontée quotidiennement, il n’est pas la peine de faire attention à l’entrée de la poussière dans le mouvement, et il est plus évident d’étanchéifié intégralement le boîtier de montre à gousset à quartz plutôt qu’une montre à gousset au mouvement mécanique.

La montre gousset à quartz appréciée des hommes et des femmes

La montre à gousset à quartz est davantage appréciée de la gent féminine qui voit en elle une manière d’accessoirisé idéalement une allure. Tandis que ces messieurs seront davantage pointilleux sur le choix d’une montre, de son mouvement et de ses spécificités, la femme regarde davantage le côté esthétique de la montre. Ce dernier se remarque davantage sur la montre de gousset à quartz car elle permet des boitiers, clapets et cadrans entièrement décorés, qu’il serait très difficile de mettre en place sur une montre à gousset mécanique.

Montre à gousset quartz femme

Les hommes également apprécient la montre à gousset à quartz surtout s’ils ne doivent la porter qu’à une occasion particulière et préfère délaisser le garde temps à chaine au quotidien au profit de la montre à gousset mécanique. Il existe bien sûr de beaux modèles de montres à gousset fonctionnant à quartz mais les manufactures horlogères s’évertuent davantage à la création de modèles mécaniques quand il s’agit de montre de poche, afin de préserver leurs authenticités, qui est souvent recherché de leurs acquéreurs.

Montre à gousset quartz homme

La montre de gousset à quartz gère mieux les fonctions supplémentaires

Il est également plus évident de donner plusieurs fonctions et une montre gousset à quartz que son cadran numérique pourra gérer de manière simple et le contrôle de ses fonctions se fera généralement par des petits boutons autour du cadre. Quand il s’agit de placer plusieurs modules sur une montre mécanique notamment le chronographe, le chronomètre, l’affichage du jour et de la nuit ou des phases lunaires, il s’agit d’un travail d’horloger beaucoup plus minutieux et ce genre de mouvement mécanique est appelé complication. Selon la minutie du travail et le nombre de complications désirées, le prix de la montre mécanique peut facilement s’envoler et devenir inabordable pour les classes populaires.

Montre à gousset à complications

La montre gousset à quartz : prisée de tous les âges et catégories sociales

Enfin, la montre à gousset à quartz est très prisée des montres de poche dédiée aux enfants mais aussi des montres colliers à porter autour du cou. Tandis que sa simplicité et ses motifs chaleureux sont les arguments incontournables pour faire porter la montre à gousset à quartz aux enfants, son faible poids est l’atout majeur pour la porter en collier. De plus, son autonomie couplée à sa justesse horaire inébranlable en fait une montre dédiée à tous les âges contrairement à un mouvement mécanique à remontage ou automatique qui nécessite un minimum de connaissances et de savoir-faire afin de l’utiliser correctement.

Montre à gousset quartz cauchemar avant noel

En apprendre davantage sur le quartz

Vous ne croyez peut-être pas à l'astrologie, mais il ne fait aucun doute que les planètes régissent nos vies. Nous nous levons quand le Soleil se lève (ou quelque temps après) et nous nous couchons quand il se couche. Nous avons un calendrier basé sur les jours, les mois et les années - des périodes de temps qui se rapportent à la façon dont la Lune et la Terre se déplacent autour du Soleil dans le ciel. Pendant la plus grande partie de l'histoire, les gens ont trouvé ce type de "chronométrage astronomique" assez bon pour leurs besoins. Mais alors que le monde devenait de plus en plus frénétique et sophistiqué, les gens avaient besoin de suivre les heures, les minutes et les secondes ainsi que les jours, les mois et les années. Il fallait donc trouver des moyens précis de chronométrer le temps. Les horloges à balancier et les montres mécaniques étaient autrefois le meilleur moyen d'y parvenir. Aujourd'hui, beaucoup de gens utilisent plutôt des horloges et des montres à quartz, mais qu'est-ce que c'est et comment fonctionnent-elles ?

Comment fonctionnent les horloges ordinaires

Nous savons tous qu'une horloge garde le temps, mais avez-vous déjà pensé à la façon dont elle le fait ? L'horloge la plus simple que vous puissiez fabriquer est probablement une horloge parlante. Si vous comptez les secondes en répétant une phrase qui prend exactement une seconde à dire (comme "éléphant un", "éléphant deux", "éléphant trois"...), vous constaterez que vous pouvez garder le temps assez précisément. Essayez-le. Dites vos éléphants de un à soixante et voyez si vous êtes capable de chronométrer l'heure à la minute près, par rapport à votre montre.

Pas mal, hein ? Le problème, c'est que la plupart d'entre nous ont mieux à faire de la journée que de dire "éléphant". C'est pourquoi les gens ont inventé les horloges. Certaines des premières horloges utilisaient des balanciers pour garder l'heure. Un pendule est une longue tige ou un poids sur une corde qui se balance d'avant en arrière. En 1583, le physicien italien Galileo Galilei (1564-1642) a découvert qu'un pendule d'une certaine longueur mettait toujours le même temps à osciller d'avant en arrière, quel que soit son poids ou l'ampleur de son oscillation. Il a découvert cela en observant une énorme lampe se balançant sur une chaîne depuis le plafond de la cathédrale de Pise en Italie, et en utilisant son pouls pour la chronométrer lorsqu'elle se déplace d'avant en arrière. Dans une horloge, le rôle du pendule est de réguler la vitesse des engrenages (des roues qui s'emboîtent et dont les dents sont taillées dans les arêtes). Les engrenages comptent le nombre de secondes qui s'écoulent et les convertissent en minutes et en heures, affichées sur les aiguilles qui font le tour du cadran de l'horloge. En d'autres termes, les engrenages d'une horloge à balancier ne font en réalité que compter les éléphants.

Pendule de balancement d'une grande horloge

Le boîtier ouvert d'une grande horloge grand-père montrant le balancement du pendule à l'intérieur.

La puissance du pendule : cette tige oscillante (avec un poids en bas) est ce qui maintient l'heure dans une horloge grand-père. C'est l'une des grandes découvertes que nous devons à Galilée.

On peut fabriquer une horloge à pendule en attachant un poids à un morceau de ficelle. Si la ficelle mesure environ 25 cm de long, le pendule se balancera d'avant en arrière environ une fois par seconde. Les cordes plus courtes se balanceront plus vite et les plus longues plus lentement. Le problème avec une horloge comme celle-ci est que le pendule s'arrête sans cesse. La résistance de l'air et la friction vont bientôt épuiser son énergie et l'arrêter. C'est pourquoi les horloges à pendule sont équipées de ressorts. Une fois par jour environ, vous remontez un ressort à l'intérieur de l'horloge pour emmagasiner l'énergie potentielle qui permettra au pendule de continuer à tourner pendant les 24 heures suivantes. En se déroulant, le ressort alimente les engrenages de l'horloge. Grâce à un mécanisme de balancier appelé échappement, le pendule force les engrenages à tourner à un rythme précis - et c'est ainsi que les engrenages gardent le temps. Une montre de poche est évidemment trop petite pour avoir un pendule à l'intérieur, elle utilise donc un mécanisme différent. Elle utilise donc un mécanisme différent. Au lieu d'un pendule, elle possède un balancier qui tourne d'abord dans un sens puis dans l'autre, contrôlé par un échappement beaucoup plus petit que celui d'une horloge à pendule.

Comment fonctionne une montre gousset à quartz

Le problème avec les horloges à pendule et les montres à gousset mécaniques ordinaires, c'est qu'il faut se souvenir de les remonter sans cesse. Si vous oubliez, elles s'arrêtent - et vous n'avez aucune idée de l'heure qu'il est. Une autre difficulté avec les horloges à pendule est qu'elles dépendent de la force de gravité, qui varie très légèrement d'un endroit à l'autre ; cela signifie qu'une horloge à pendule indique l'heure différemment à haute altitude et au niveau de la mer ! Les pendules changent également de longueur lorsque la température change, se dilatant légèrement les jours chauds et se contractant les jours froids, ce qui les rend à nouveau moins précis.

Les montres gouset à quartz résolvent tous ces problèmes. Elles fonctionnent à piles et, comme elles consomment si peu d'électricité, la pile peut souvent durer plusieurs années avant que vous ne deviez la remplacer. Elles sont également beaucoup plus précises que les horloges à pendule. Les montres à quartz fonctionnent d'une manière très différente des horloges à pendule et des montres de gousset mécaniques ordinaires. Elles possèdent toujours des engrenages à l'intérieur pour compter les secondes, les minutes et les heures et balayer les aiguilles sur le cadran. Mais les engrenages sont réglés par un minuscule cristal de quartz au lieu d'un pendule ou d'un balancier en mouvement. La gravité n'entre pas du tout en ligne de compte, de sorte qu'une horloge à quartz indique l'heure aussi bien lorsque vous escaladez l'Everest que lorsque vous êtes en mer.

Oscillateur de quartz

Petit oscillateur à quartz à l'intérieur d'une montre à quartz

Photo : L'oscillateur à quartz d'une montre. Vous pouvez voir à quel point il est petit en regardant la toute dernière photo sur cette page.

Le quartz a une sonorité exotique - avec un "q" et un "z", c'est un mot génial à jouer au Scrabble - mais c'est en fait l'un des minéraux les plus communs sur Terre. Il est fabriqué à partir d'un composé chimique appelé dioxyde de silicium (le silicium est également la matière dont sont faites les puces d'ordinateur), et on le trouve dans le sable et dans la plupart des roches. La chose la plus intéressante à propos du quartz est peut-être qu'il est piézoélectrique. Cela signifie que si vous pressez un cristal de quartz, il génère une minuscule tension électrique. L'inverse est également vrai : si vous appliquez une tension à un morceau de quartz, il vibre à une fréquence précise (il s'agite un nombre exact de fois par seconde).

À l'intérieur d'une horloge ou d'une montre à quartz, la pile envoie de l'électricité au cristal de quartz par l'intermédiaire d'un circuit électronique. Le cristal de quartz oscille (il vibre dans les deux sens) à une fréquence précise : exactement 32768 fois par seconde. Le circuit compte le nombre de vibrations et les utilise pour générer des impulsions électriques régulières, une par seconde. Ces impulsions peuvent soit alimenter un écran LCD (affichant l'heure numériquement), soit entraîner un petit moteur électrique (un minuscule moteur pas à pas, en fait), faisant tourner des roues dentées qui font tourner les aiguilles des secondes, des minutes et des heures de l'horloge.

A l'intérieur d'une horloge à quartz

Shéma intérieur montre gousset quartz

En théorie, suivant le shéma numéroté ci dessus une montre à gousset à quartz fonctionne ainsi :

  1. La batterie fournit le courant au circuit de la micropuce
  2. Le circuit de la micropuce fait osciller (vibrer) le cristal de quartz (taillé avec précision et en forme de diapason) 32768 fois par seconde.
  3. Le circuit de la micropuce détecte les oscillations du cristal et les transforme en impulsions électriques régulières, une par seconde.
  4. Les impulsions électriques entraînent un moteur électrique pas à pas miniature. Celui-ci convertit l'énergie électrique en puissance mécanique.
  5. Le moteur électrique pas à pas fait tourner des engrenages.
  6. Les engrenages balaient les aiguilles sur le cadran de l'horloge pour maintenir le temps.

En pratique...

Et voici à quoi ressemble l'intérieur d'une montre à quartz dans la réalité. Ne démontez en aucun cas la vôtre si vous voulez qu'elle fonctionne à nouveau. Vous ne pouvez pas voir toutes ces parties simplement en retirant le dos d'une montre. La montre montrée ici est arrivée avec un paquet de cornflakes (sérieusement !) et elle était cassée avant que je ne l'ouvre. Mais elle était encore plus cassée après...

Intérieur montre quartz

Composants d'une montre à quartz

  1. Batterie.
  2. Moteur électrique pas à pas.
  3. Micropuce.
  4. Le circuit relie la micropuce à d'autres composants.
  5. Oscillateur à quartz.
  6. Vis de la couronne pour le réglage du temps.
  7. Les engrenages font tourner les aiguilles des heures, des minutes et des secondes à des vitesses différentes.
  8. Un petit arbre central qui maintient les aiguilles en place.

Pourquoi les montres à quartz gagnent-elles ou perdent-elles du temps ?

Si le quartz est si étonnant, vous vous demandez peut-être pourquoi une montre à quartz ne garde pas l'heure avec une précision absolue pour toujours. Pourquoi gagne-t-elle ou perd-elle encore des secondes ici et là ?

La réponse est que le quartz vibre à une fréquence légèrement différente à des températures et des pressions différentes, de sorte que sa capacité de chronométrage est affectée à un degré infime par le réchauffement, le refroidissement et l'évolution constante du monde qui nous entoure.

En théorie, si vous gardez une montre à votre poignet tout le temps (qui est à une température plus ou moins constante), elle tiendra mieux l'heure que si vous l'enlevez et l'enfilez (ce qui provoque un changement de température assez spectaculaire à chaque fois).

Mais même si le cristal de quartz pouvait vibrer à une fréquence parfaitement constante, la façon dont il est monté dans son circuit, les minuscules imperfections dans l'engrenage, le frottement, etc. peuvent également introduire de minuscules erreurs dans le chronométrage.

Tous ces effets suffisent à introduire une imprécision pouvant aller jusqu'à une seconde par jour dans les horloges et montres à quartz typiques (n'oubliez pas qu'une seconde perdue un jour peut être compensée par une seconde gagnée le lendemain, de sorte que la précision globale peut atteindre quelques secondes par mois).

Service client 7/7

Paiements Sécurisés

Livraison Offerte

Satisfait ou Remboursé

Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience sur notre site.

Livraison Offerte

ACHAT SÉCURISÉE

Livraison Rapide

Retour disponible

Garanti 2 ans