Comment mettre à l’heure une montre à gousset

Publié par Montredepoche Gousset le

Comment mettre à l’heure une montre à gousset

Il existe différentes manières de mettre à l’heure une montre à gousset. selon le type de boîtier, le mouvement ou la complication intégrée, une montre à gousset se mettra à l’heure de différentes manières. Le geste sera également différent selon l'ancienneté, le type de remontage : manuel ou automatique. C'est exactement ce que nous allons découvrir dans cet article.

Commençons ce guide en différenciant les termes de "remontage" et "l'ajustement horaire".

Remontage ou la mise à l’heure ?

Comme son nom l'indique, l'ajustement horaire ou la mise à l'heure permet aux aiguilles de la montre de pointer la bonne heure et de trotter régulièrement aux fuseaux horaires indiqués. Pour ce faire, il suffit de déverrouiller les aiguilles. en tirant sur la couronne du remontoir vers le haut, cela vous donnera le contrôle manuel sur les trotteuses du cadran afin d'effectuer un rotation dans le sens horaire normal et permettra de les faire pointer à l'exacte heure. Une fois l’heure précise réglée, enfoncer la couronne vers le bas pour ré-enclencher la trotte régulière des aiguilles et votre montre trottera de nouveau de manière juste et précise. Sur une montre à gousset au mouvement mécanique à remontage manuel, il est recommandé d'effectuer cette action à chaque remontage pour éviter une perte de précision (voir plus bas.)

cadran

Le remontage quant à lui signifie donner l'énergie nécessaire à votre montre à gousset mécanique ou automatique afin que celle-ci fonctionne partiellement en autonomie pour une durée de 24 à 48 heures, selon la réserve de marche. Le remontage de la montre à gousset s'effectue en tournant la couronne supérieure de 30 à 40 tours jusqu'à atteindre un point de blocage signifiant que la chaîne est totalement enroulée autour du rotor. Forcer davantage sur la couronne pour gagner en autonomie ne sera d'aucune utilité et pourrait même enrayer le mécanisme et causer des dommages irréparables sur le mouvement de la montre.

Découvrons maintenant en détails comment procéder au remontage et à la mise à l’heure selon les types de mouvements.

Mettre à l'heure la montre gousset à quartz

Fonctionnant le plus souvent avec un mouvement japonais à quartz, ce modèle de montre à gousset ne requiert pas de remontage. La pile de quartz intégrée dans le boîtier arrière d'une durée de vie d'environ deux à cinq ans suffit amplement pour faire fonctionner de manière autonome votre montre de poche et ce, même quand elle n'est pas portée. La montre à gousset a quartz bénéficie d'une précision horaire remarquable qui ne s'arrête simplement qu'à l'épuisement de la pile. Il est facile et peu coûteux de changer une pile de montre à quartz, comptez tout au plus de un à cinq euros pour faire marcher de nouveau votre sublime garde temps.

montre à gousset à quartz

Ce qui nous intéresse sur une montre à gousset à quartz c'est principalement la mise à l’heure qui s'effectue en tirant la couronne vers le haut afin de prendre la main manuellement sur la rotation des aiguilles. Il suffit ensuite de tourner cette couronne dans le sens horaire normal jusqu'à pointer la bonne heure. La couronne est ensuite ré-enclenchée vers le bas afin d'enclencher la trotte automatique des trotteuses du cadran.

Passons au vif du sujet et découvrons maintenant les montres à gousset au mouvement mécanique et automatique. Ces montres de poche dépendent de l'énergie stockée dans le ressort principal pour alimenter le mouvement et doivent donc être remontées quotidiennement.

Mettre à l'heure la montre à gousset mécanique à remontage manuel

Ce mouvement mécanique était une petite révolution pour le remontage à clé qui a permis de se passer d'un accessoire imposant pour remonter quotidiennement la montre. Le remontage manuel s'effectue en tournant la couronne supérieure de 30 à 40 tours dans le sens horaire normal. Cette action à répéter quotidiennement et de préférence le matin va donner l'énergie nécessaire à la montre afin de la faire fonctionner en totale autonomie pour une durée de 24 à 48 heures selon l'âge du mouvement. Cette action est appelée le remontage et elle va enrouler la chaîne autour du bâton qui va ensuite défiler à une vitesse constante si la montre est posée sur une surface plane (nous détaillerons plus bas ce point) afin de réguler le plus précisément possible la précision horaire.

montre à gousset mécanique

En ce qui concerne la mise à l’heure d'une montre à gousset mécanique à remontage manuel, il suffit de déverrouiller la couronne en la tirant vers le haut afin de prendre le contrôle manuel sur les aiguilles et d'effectuer une rotation jusqu'à atteindre la bonne heure. Il suffit alors de ré enclencher la couronne vers le bas pour réactiver la trotte des aiguilles contrôlée par le mouvement mécanique. En effectuant ces deux actions, votre montre à gousset mécanique à remontage manuel sera ainsi ajustée à l’heure exacte et entièrement remontée.

En détails :

  1. Prendre la montre à gousset en main et positionner les doigts autour de la couronne supérieure
  2. Tourner la couronne dans le sens horaire normal de 30 à 40 tours
  3. Arrêter une fois le point de blocage atteint sans forcer davantage.
  4. Si la montre à eu le temps de s'arrêter, procéder à l'ajustement horaire
  5. Tirer la couronne vers le haut pour déverouiller les aiguilles
  6. Tourner la couronne jusqu'à ce que les trotteuses pointent la bonne heure
  7. Ré-enclencher la couronne vers le bas afin de laisser le mouvement controler les aiguilles.

Mettre à l'heure la montre à gousset mécanique à remontage automatique

Inventée vers la fin du XVIIIe siècle et popularisé par Rolex nottament au XXe siècle, ce mouvement de montre de poche permet de se passer du remontage manuel si la montre est portée quotidiennement. Ce mouvement va intégrer l'action de son utilisateur au centre de sa consommation d'énergie. Avec les mouvements inconscients de son porteur au fil de la journée, le bâton va basculer sur le rotor afin de pratiquer l'enroulement de la chaîne en totale autonomie. La manipulation manuelle sur une montre à gousset mécanique à remontage automatique est très peu présente car la montre possède toutes les spécificités pour fonctionner en autonomie.

Bien sûr, ce type de mouvement nécessite parfois un remontage manuel notamment au cours de la première utilisation et si la montre n'est pas portée régulièrement et qu'elle tend à se décharger de toute énergie. Il suffit alors d'effectuer la manipulation comme une montre de gousset au mouvement mécanique à remontage manuel et tourner la couronne supérieure de 30 à 40 tours jusqu'à l'enroulement complet de la chaîne autour du rotor. La mise à l’heure s'effectue en déverrouillant la couronne supérieure puis en la tournant dans le sens horaire normal jusqu'à atteindre l’heure exacte. La couronne sera ensuite verrouillée de l'action manuelle en la ré-enclenchant vers le bas.

En détails : Le rotor, la masse oscillante attaché au mouvement possède une rotation de 360° et bouge en fonction des mouvement du poignet. Cette action remonte de manière entièrement autonome le ressort du barrillet fournissant l'intégralité de l'énergie nécéssaire à la montre à gousset pour fonctionner de manière écologique.

Mettre à l'heure la montre à gousset à mouvement automatique

Ce mouvement de montre de poche permet à son porteur de bénéficier d'un mouvement authentique d'horlogerie sans la contrainte de devoir la remonter mécaniquement chaque jour. Ce mécanisme va bénéficier des mouvements de son porteur et emmagasiner l'énergie des mouvements anodins de son hôte afin de faire bouger le rotor qui va se charger d'enrouler mécaniquement la chaîne autour du ressort de barrillet et enrouler de manière entièrement autonome le mouvement. La chaîne défilera ainsi à vitesse constante et permettra à son porteur de bénéficier d'une heure juste et régulière pour tout le temps que la montre sera portée. Au delà, la montre bénéficie d'une résrve de marche qui la gardera en état de marche sans avoir à la remonter. L'utilisateur peut choisir d'effectuer des mouvements saccadés de la montre à gousset en pleine conscience afin de la recharger rapidement et pleinement lors de la première utilisation ou après un long moment sans l’avoir porter.

montre à gousset automatique

Certains modèles permettent également un remontage manuel qui s'effectuera en tournant la couronne supérieure de 30 à 40 tours dans le sens horaire normal afin de la recharger pleinement. Pour ce qui est de la mise à l’heure, aucune nouveauté sur ce modèle, il suffit de tirer la couronne du remontoir vers le haut afin de prendre le contrôle manuel sur les aiguilles du cadran et de les tourner jusqu'à pointer la bonne heure. Ré-enclencher la couronne vers le bas permettra au mouvement automatique de reprendre le contrôle régulier de la trotte des aiguilles.

Mettre à l'heure la montre à gousset mécanique avec remontage à clé

Ce mouvement de montre à gousset est placé sur des montres de poche ancienne qui nécessitaient que le remontage soit effectué par une clé à insérer dans le boîtier arrière ou sous le verre selon les modèles afin de remonter (enrouler) mécaniquement la chaîne autour du bâton.

La clé qui était incluse ou à insérer dans la zone spécifique devait alors être tourner jusqu'à atteindre un point de blocage annonçant la fin du remontage. La montre de poche était ainsi pleinement remontée.

Bien que peu populaire aujourd'hui, il existe encore de nombreuses montre à gousset à remontage à clé notamment auprès des collectionneurs et des antiquaires qui conservent ses gardes temps rétro pour un plaisir personnel à but historique. On les trouve également dans des musées en exposition.

montre à gousset à clé

Faire le choix d’un mouvement mécanique pour une montre à gousset fascinante

Les montres goussets au mouvement mécanique sont fascinantes, les modèles modernes permettent notamment d'admirer tourner les mécanismes horlogers en plein cœur du cadran. Les verres transparents adoptent dans la plupart des cas, des types squelettes afin de lire l’heure avec panache et élégance. Certains modèles de montre à gousset de type double chasseur offrent à son porteur un boîtier équipé de deux clapets dont le second à l'arrière permettra d'admirer en intégralité ce mouvement mécanique ou automatique. Ce spectacle digne d'une horlogerie  authentique et de grande qualité est admirable principalement sur les montres à gousset.

montre à gousset double-chasseur

Les spécificités et contraintes des mouvements mécaniques et automatiques

Les montres de poche et goussets mécaniques ont généralement une précision de +/- 60 secondes sur une période de 24 heures. Ceci est dû à la température, l'humidité, la pression atmosphérique et l'altitude qui affectent le mouvement. Pour cette raison, une montre de poche mécanique doit non seulement être entièrement remontée, mais l'heure doit également être remise à zéro quotidiennement. Si la montre est seulement remontée, l'heure peut être décalée de plusieurs minutes en quelques jours.

Il faut savoir que certains événements ont un impact sur les mouvements de montre à gousset mécanique - automatique et notamment sur l’effet de déroulement de la chaîne autour du bâton ce qui a tendance à avancer ou reculer le défilement horaire de la montre. Parmi ces inconvénients qui affectent négativement le défilement de la chaîne l'on retrouve :

L'inclinaison du terrain : le fait de se trouver dans une pente que accélérer ou au contraire décélérer le déroulement de la chaîne autour du bâton et ainsi retarder ou avancer de manière significative l’heure.

La température : les excès de température chaude ou froide ont un impact sur le mouvement mécanique de la montre à gousset et celle-ci peut avoir une efficacité amoindrie dans les zones géographiques où les températures sont excessivement hautes ou basses.

L'altitude : la pression de l'air peut avoir un impact sur le mouvement mécanique notamment le fait de se trouver en haute montagne peut dérégler de manière légère ou davantage et de manière significative le déroulement de la chaîne et ainsi déprécier la régularité horaire.

L'âge de la montre : une montre à gousset de bonne qualité et neuve est faite pour durer en moyenne de 40 à 48 heures en autonomie après un remontage complet. Cependant, l'âge de la montre décroît ce temps total de remontage en amoindrissant de quelque à plusieurs heures. La montre ancienne devrait alors être remontée plus fréquemment car le déroulement de la chaîne ne sera plus aussi régulier qu'à ses débuts.)

Mettre à l'heure la montre à gousset avec complications

Il existe certains modèles de montre à gousset au mouvement mécanique automatique avec des fonctions supplémentaires. Ces options incluses dans le boîtier sont appelées spécifiquement complications. À proprement parler, ces complications permettent entre autres l'affichage de plusieurs cadrans notamment un chronographe, l'affichage de la date et du calendrier, l'affichage du jour et de la nuit ou une phase lunaire. Cette dernière se règle spécifiquement en corrélation avec les phases de la lune pour une précision parfaite. Si vous possédez un garde-temps de ce type, notre article pour régler la montre à gousset à phase lunaire de manière précise vous sera d'une très grande utilité.

montre à gousset à phase de lune

Nous arrivons à la fin de cet article pour mettre à l’heure une montre à gousset, nous espérons que ces informations et explications vous auront été suffisantes pour ajuster et régler parfaitement votre montre de poche. Si vous désirez en lire davantage sur la mise à l'heure des montres de poche, notre article de blog pour remonter une montre à gousset mécanique vous sera d'une grande aide. Si vous désirez apprendre comment porter une montre de poche ou connaître davantage des différents types de la montre à chaîne, notre boutique spécialisée sur l'univers des montres de poche et de la montre à gousset vous permettra de choisir parmi des modèles de grande qualité pour un cadeau ou un petit plaisir au quotidien.

← Article précédent Article suivant →

//chapitres blog